CINECONCERT SUBOKO (FR) : VAMPYR_C.T. DREYER

 VAMPYR

De Carl Theodor Dreyer

1932, 1H15, France/Allemagne

Avec Julian West, alias Baron Nicolas de Gunzburg (Allan Grey),

Henriette Gérard (Marguerite Chopin, la Vampire)

Maurice Schultz (le châtelein)

Sibylle Schmitz ( Léone)

 Interprétation sonore : SUBOKO (Bouto, Gully & Regreb : percussions résonnantes ou non, ferraille rouillée, objets recyclés, platines tournantes avec disques vinyls, électronique pertubatoire et enregistrements retravaillés.

 Après « La Passion de Jeanne d’Arc », succès critique mais demi-échec commercial, Carl Dreyer entreprend son premier film parlant qui peut être considéré comme un chef d’œuvre du cinéma fantastique. Loin des clichés du genre, le film contribue, par l’extrème rareté des paroles, une lumière onirique d’entre deux mondes et une envoûtante lenteur, à suggérer l’envers du réel, insolite, cauchemardesque et néanmoins banal.

En parallèle à l’expérimentation de Dreyer sur les cadrages, les focales, les éclairages, le choix des décors, le hors-champs, le déroulement déroutant du film lui-même, Suboko compose un univers sonore où s’entrecroisent librement foisonnement timbrale, masses sonores surgissant et replongeant dans le silence, événements « microscopiques » apparaissant par touches, tensions polyrythmiques, bruitisme électronique et résonnances scintillantes. La musique du trio agit comme une rémanence mentale des images oniriques du film tout en s’amusant à détourner les ambiances originelles du film.