Le violon à roue présente Yann Gourdon

 

La vielle à roue est un instrument à cordes frottées par une roue en bois, enduite de colophane et actionnée par une manivelle.Cet archet circulaire permet ainsi de générer des sons continus, appelés aussi bourdons.La vielle à roue remonte au XIIè siècle, et de nombreuses fois réinventées depuis, par les moines, les mendiants, la bourgeoisie parisienne du XVIIIè, les folkeux des années 70 et les musiciens expérimentaux.
 
Hypnotisé par l’extrême richesse de l’archet circulaire, je développe et fabrique en série depuis 2007 des interfaces de jeu qui explorent tour à tour différentes facettes de ses possibilités : bruitiste, magique, évocateur de l’histoire de la vielle et des musiques à bourdons, et héritent des gestes et pratiques crées par les musiques électroniques.
 
 
Avec :
 
--<< Yann Gourdon (fr - La Novia) >>--
 
http://ygourdon.net/
 
solo de Bab (Boite à Bourdons)
 
Il étudie la vielle à roue au côte de Isabelle Pignol puis Valentin Clastrier.
Il joue dans le groupe Djal, de 1993 à 2003 avant de se consacrer à la musique expérimentale.
Diplômé en 2003, il obtient un DEM en composition électroacoustique à l’ENM de Villeurbanne puis il rentre aux Beaux arts de Valence où il développe un travail sonore privilégiant l’observation de phénomènes acoustiques.
En 2006,  il découvre à travers les collectages la musique des violonaires d’Auvergne et du Limousin. Il devient profondément attaché à ce répertoire qu’il explore au sein de plusieurs projets (Duo Gourdon/Mauchand, duo PuechGourdon, Toad).
Parallèlement Yann multiplie les rencontres avec des musiciens et des plasticiens   (Jérémie Sauvage, Mathieu Tilly, Laurent Faulon, Jérôme Poret…) et approfondie ses recherches personnelles autour du son et des musiques expérimentales.
 
 
--<< Julien Desailly - Léo Maurel (fr - le violon à roue) >>--
 
http://violonaroue.blogspot.be/
 
cornemuse irlandaise, violon à roue
 
Deux instruments à bourdons, aux timbres très typés et assez inhabituels, qui se complètent, et parfois se confondent. Ce duo opère aussi dans le domaine de la microtonalité, les intervalles de hauteurs varient légèrement et peuvent ainsi faire basculer les dynamiques musicales. Avec le travail de la microtonalité, s'opère aussi une réflexion sur ce qu'il est convenu d'appeler en musique la justesse, perçue par l'oreille occidentale.
 
 
 
--<< François Gaspard (be) >>--
 
 
Musicien poly instrumentiste porté principalement sur les musiques électroniques et expérimentales, il présentera ici un set hybride mélant boite à bourdon et divers instruments électroniques.