This website uses cookies.
OK

Le Cirque vide de l'AARQLMEDAAL'A

::: Le CIRQUE VIDE de l'AARQLMEDAÀL'A ::: 

Lors de sa résidence en Belgique du 03 au 11 février 2018, l'AARQLMEDÀL'A explorera diverses zones d'activité magnétique en Europe afin de tester un protocole inédit d'expérimentation visant la captation et la révélation d'ecto et d'endo-ondes-ondes monochromatiques par un medium-bruitiste. "Quelquefois les bruits et les sons musicaux se confondent. La dureté, l'irrégularité, les périodes mal séparées ont pour effet de produire des dissonances compliquées qu'une oreille non exercée ne comprendra pas et prendra pour un bruit." 

Aka_bondage : captation/retraitement des endo & ecto ondes ou sourcemedium-bruitiste. 

Anla Courtis : captation/retraitement des endo & ecto ondes ou source medium-bruitiste. 

Frank De Quengo : captation/retraitement des endo & ecto ondes ou source medium-bruitiste.

Ogrob : captation/retraitement des endo & ecto ondes ou source medium-bruitiste.

Biographie :
L’autopsie a révélé que la mort était due à l’autopsie est un projet musical initié en 2007. Les quatre musiciens de L’autopsie… ont été réunis pour la première fois sur une scène lors d’une mémorable performance des French Doctors & Damo Suzuki au cours de laquelle Alan Courtis fût invité à jouer. 
Le projet aime emprunter aux univers du Chamanisme, de l’Art Brut, de la médecine, de la littérature et des catalogues mortuaires. La musique est radicale, expérimentale et improvisée : stridences, voix extra-humaines, distorsions, litanies… le tout mêlé à une bonne dose d’ironie. 
Un premier LP a été édité en vinyl en 2009. Il est le résultat de la coproduction des labels Français Komma Null et Chienne Secrète. Il s’agissait d’enregistrements de concerts réalisés lors d’un précédent tour : une trace d’instants. La pochette est le fruit d’un travail de linogravure accompagnée de divers objets (cartes postales…). 
Le second Opus « Musica Acouscousmatica » (Komma Null / Chienne Secrète, 2010) est un évident pied de nez à des musiciens électroacoustiques parfois un peu trop sérieux et/ou « jet set ». Les morticiens de l’Autopsie ont de nouveau collecté du matériel musical de tours précédents mais l’ont entièrement modifié. Le résultat est une collection de 41 pièces d’1 minute maximum : « Encore un exemple du bon goût et du savoir-faire Franco-Argentin« , édité en vinyl et rempli d’inserts, de cartes postales et d’un poster « Acouscoumatique« , pour épater les intellectuels. 
En 2011-12, L’Autopsie… a édité deux cassettes : « Not-a-live » dans un luxueux cercueil de carton vert avec des informations sur papier-araignée, ossements pata-rituels et herbe à nigaud. La seconde « Recycled » sur le bruyant label Américain RRR, dans la série des Recycled Tapes. 
En 2013, L’AARQLMEDAL’A donna des « interprétations médiumniques concertantes » d’œuvres du compositeur oublié du 17ème siècle, Jean-Philippe Borbollono. « On aurait là aussi affaire à une théâtralisation de la séance chamanique assez comparable. A défaut d’accompagnement instrumental, l’action (…) y est soutenue par de savants bruitages obtenus par des moyens très rudimentaires« . Ces séances accompagnèrent la sortie d’un « LP augmenté » Le Souffle De L’Avorton. 
Éditée en 2015 sur une double K7, « La Tétralogie de la Mortadelle » a quant à elle été célébrée comme « une gamme de qualité digne de la grande cuisine vivante ». 
En 2016, le groupe a conduit à la Parole Errant à Montreuil des ateliers avec le groupe Les Harry’s formé par de jeunes autistes. 
2018 marque le retour des morticiens avec une tournée France, Belgique, Suisse à l’occasion de l’édition de plusieurs mystères sonores : un nouvel objet et CD « Clarines, Bélières, Campanas », une microK7 « microtopsie » et un lathe cut « Ich Verkündige Festage, Furcht, Etliche Nachrichten, Beweinenswerten Tod ».