Eploratory music from poland

- Mikrokolektyw
- Tomek Choloniewski
- DJ Lenar
- Konrad Geca
- Rafal Mazur
...
http://www.emfp.pl/

1.
Le groupe de musique polonais Mikrokolektyw a fait des vagues sur la scène musicale européenne pendant les six dernières années. Bien connu pour son énergie et son jazz acoustique teinté d’électronique, le duo composé du batteur Kuba Suchar et du trompettiste Artur Majewski est né des cendres d’un autre groupe polonais de jazz - Robotobibok.
Le style dépouillé de ce duo est devenu presque impressionniste et leur compositions sont construites organiquement à partir d’éléments d’improvisation. Après avoir partagé la scène avec des poids lourds du jazz de Chicago comme Fred Anderson, Nicole Mitchell et Rob Mazurek’s Exploding Star Orchestra, sans oublier des artistes internationaux comme Matmos, Fennesz, Zu, Tied & Tickled Trio et Sao Paulo Underground, Mikrokolektyw est devenu le premier groupe européen d’avant-jazz qui a enregistré pour Delmark au cours de ses presque 60 ans d’existence. Cet événement suffit à attester du niveau musical et de l'élan créatif présent sur REVISITE, leur premier enregistrement pour Delmark.
2.
Artiste sonore lié au label indépendant Lado ABC basé à Varsovie, turntabliste dont la pratique musicale explore subjectivement tous les styles et les genres, de la composition moderne jusqu’à l'improvisation ou à des enregistrements de terrain. Il utilise un matériel de DJ, une loopstation, des disques vinyls et un ordinateur portable.
Il a joué entre autres avec John Tilbury, Axel Dörner, Noël Akchoté, Sainkho Namchylak et Lê Quan Ninh. Au quotidien, il travaille comme ingénieur du son pour des films documentaires.
3.
Konrad fait de la musique électronique et de l’art vidéo à partir d'enregistrements de terrain collectés depuis presque 10 ans maintenant. Après avoir longtemps utilisé un ordinateur portable pour la production musicale, il préfère aujourd’hui improviser équipé de dictaphones, d’une radio FM, d’effets et d’un ordinateur portable branché sur la console de mixage, qui est en fait son instrument principal.
Dans son dernier projet "Based on the true story", des scènes et des sons de la vie quotidienne sont mélangés pour créer une image floue, perturbante, sans message direct, laissant aux spectateurs la liberté d'interprétation.
4.
Percussionniste, il a terminé ses études avec la plus haute note à l'Académie de Musique de Cracovie. Il s’intéresse tout particulièrement à la musique improvisée.
Il s’est produit plusieurs fois à l’Audio Art Festival de Cracovie et il a interprété une série de concerts de musique électronique au Electroacoustic Music Studio de Cracovie, ainsi que dans de nombreux festivals à travers l'Europe et la Chine. Il a également été consultant auprès des Ateliers Internationaux de Musique Contemporaine de Cracovie / Stuttgart.
5.
Le principal centre d'intérêt et d’activité de Mazur est l’improvisation spontanée collective et solo. Dans sa pratique en tant que musicien improvisateur et sur son chemin vers la maîtrise artistique, il étudie la philosophie chinoise (à l’Université Jagellonne de Cracovie). Il perçoit le taoïsme comme une base solide pour l'enrichissement de l'attitude de l'improvisateur, et à cette fin, il pratique également les arts martiaux taoïstes du Tai Chi style Chen. Pour Mazur, suivre l’exemple des maîtres de la philosophie chinoise et pratiquer les arts martiaux sont des éléments cruciaux dans le développement de l’esprit pour être préparé aux situations inattendues que l’improvisateur rencontre dans l'acte d'improvisation libre collective.
Ces dernières années, il a collaboré avec Lisa Ullen, Frédéric Blondy, Hug Charlotta, Raymond Strid, Keir Neuringer, Liudas Mockunas et d’autres. Son objectif actuel est le trio «Ensemble 56», « Mazur / Neuringer Duo» et «Mockunas / Mazur / Strid Trio ». Il a participé à la création du Laboratoire de l'intuition, une série de présentations artistiques spontanées à Cracovie.