Driving Dead Girl

2013. Changement de cap et de direction. Rock’n’roll branleur...
Jim Diamond (White Stripes, Dirtbombs,…) aux commandes de la dernière incantation. Organique et Fuzz.
L’urgence fait place au déluge.
Une dynamique garage bien huilée sur une nouvelle plaque à paraître sous le label At(H)ome.